Huile et amour du cheval!

Créativité et liberté!

Séchage avant finitions en peinture acrylique.

Déroulé sur la page correspondante.

Des débuts prometteurs!

Sagesse Chinoise

Pour que "tout tourne rond" arrêtons de "tourner en rond"!!!

« L’œil reflète l’Ame »

« L’œil est le messager du Cœur » 

« On entend avec les oreilles. On écoute avec le Cœur »

" Rien n'est supérieur au Coeur"

"Un Coeur calme attire le calme des Coeurs"

"Le seul vrai pouvoir vient du Coeur"

Lao Tseu dit : « Le Cœur de l’Homme, aux premiers moments de son existence est dans le calme le plus absolu. Il est exempt de tout désir et c’est en cet état que le Ciel le forme. Bientôt, les objets extérieurs agissent sur lui et y produisent divers mouvements. Ce sont les désirs, qui s’ajoutent à sa nature première. L’Homme, en présence des objets extérieurs, a la faculté ou le désir de les connaître. Lorsqu’il les connaît, il éprouve des sentiments d’attraction pour les uns ou de répulsion pour les autres. S’il ne maîtrise pas ses sentiments, il se laisse entraîner vers les choses extérieures et devient incapable de rentrer en lui-même et de régler les mouvements de son Cœur. Il perd les bonnes dispositions qu’il a reçues du Ciel. »

Sagesse de France

« On ne voit bien qu’avec le Cœur. L’essentiel est invisible » A. de Saint Exupéry

Sagesse Amérindienne

Les Indiens Lakota d'Amérique du Nord disent

"Mitakuyé Oyasin" pour "Tout est relié"

Les chevaux ! Quelle passion!

Ils ont tant et tant à donner lorsqu'ils sont respectés par l'Homme !

Combien de fois des amis pleins de peurs se sont laissé "apprivoiser" par ces peluches vivantes.

"Pourquoi tu as peur, dis ! Regarde comme je suis mignon! D'ailleurs, je te papouille la joue! C'est doux non?!!!"

Voilà un des exemples de que nous pouvons ressentir et visualiser lorsque nous sommes à la recherche de Qui Nous Sommes vraiment, pourquoi, comment, etc. .

Chacun bien sûr a sa vision des choses, car, étant chacun unique dans notre personnalité, nous ressentons, voyons, comprenons de façon unique!

La vraie richesse de l'Homme n'est-elle pas aussi dans son individualité !?!

Vous trouverez sur cette page

Ego et intelligence du Cœur

Libre arbitre et libre volonté

La voix du Cœur : force ou faiblesse?

L'ego existe par le conflit

Différents concepts pour imager la Vie

Ego et intelligence du Cœur

 

Les notions offertes ici sont une compilation d’expériences personnelles et d’un recueil de données issu de nombreux ouvrages cités en bibliographie dont « Un cours en miracles » tiré de rêves initiatiques d’Helen Schucman, mis en forme grâce à William Thetford. Même si certains termes semblent chrétiens, il en résulte une connaissance universelle très utile à la compréhension : de ce qu’est l’ego, de ce qu’il nous a fait créer par inconscience et des moyens de dissoudre ces créations en conscience.

 

Ce qui peut empêcher le lecteur d’en saisir le sens ? Ce qui peut l’amener à se rebeller ? Devinez !!! … l’ego !!! Hé oui !

 

Saurons-nous passer au-delà ? Nous donner les moyens de détruire la prison qui enferme notre liberté de conscience,  notre droit au bonheur et à la créativité naturelle intuitive et porteuse de Vie ?  

 

Qui bride plus ou moins notre réelle intelligence, celle qui est universelle et s’adapte à chacun, avec  les potentialités qu’il a développées à sa façon ?  … l’ego!

 

Hé oui ! Il n’y a pas que l’intelligence des lettres, des maths, des sciences diverses, de la physique !!!

 

 Qui dit à ceux « qui rament», dès qu’ils ne rentrent pas dans le rang du formatage éducatif, social et/ou culturel d’un pays ou d’une région, qu’ils ont une intelligence qui leur est propre?

 

Intelligence transmise ou retrouvée de la connaissance des lois de la Terre, des saisons et de l’Univers telle que la permaculture utilisée naturellement par les civilisations en accord avec leurs lois et le nombre d’or, intelligence et mémoire reconnues de nos jours dans la transmission orale ancestrale des rares civilisations anciennes que nous n’avons pas détruites par notre ego démesuré. Lorsqu’elle est mise en œuvre par des personnes éclairées, elle permet des cultures respectueuses de chaque règne, dans tous les milieux des plus humides aux plus désertiques, sous tous les climats, sauf peut-être aux pôles, et encore, … c’est à étudier ! De plus, elle permet des économies d’énergie importantes et une climatisation naturelle avec un impact positif sur la nature. Une belle alternative naturelle et durable à la surpopulation, la terre ainsi cultivée produisant 75% de plus que les cultures sous engrais artificiels, pesticides et herbicides. De plus, la permaculture utilise et nourrit la population animale intelligemment en a mettant au service de la destruction des nuisibles. Vous pouvez consulter à ce sujet, pour avoir une idée de départ, l’ouvrage de Bill Mollison « Introduction à la permaculture ». Très édifiant avec bien des initiatives durables et de futurs métiers à la clé!!!

 

Intelligence donc des divers règnes : minéral, végétal, animal et/ou de leur origine, 

intelligence de la dextérité manuelle qui permet le plus souvent de retrouver en soi la structure universelle liée au nombre d’or, ou, de la réapprendre avec joie,

               intelligence de l’organisation intuitive en accord avec la nature ou le social, l’histoire, le présent ou le futur, etc. 

intelligence intuitive et respectueuse propre au management, 

intelligence de l’énergie et de son utilisation jusqu’au plan humain, 

intelligence du cœur,

etc..

  

S’il y a des intelligences que nous pouvons qualifier par groupes, chaque individu a une manière qui lui est propre de la vivre et de la partager. Une condition : que les personnes qui l’entoure cesse de la brimer parce qu’elles ne la reconnaissent pas !

 

Oui ! L’ego bouche la compréhension élargie du Monde, rend sourd et aveugle!!!

               Souhaitons-nous encore, au 21ième siècle, rester hermétiques et nous laisser formater en moutons de Panurge ?

 

Comprenons-nous que le monde qui détruit la Terre et les Humains autour de nous, vient de ce formatage que nous acceptons sans broncher comme inéluctable?

 

Qui est capable de chercher, derrière les apparences, les qualités innées de ces êtres à l’intelligence « autre » et de les aider à les développer, en toute confiance ?

 

Qui ose ne pas les juger, ne pas les cataloguer dans la série : irréductibles ? 

 

Qui cherche à comprendre comment ils fonctionnent avant de se marginaliser ? Et qui peut les aider après ?

 

Ceux qui ont aboli la loi de l’ego !

 

Oh ! Ce n’est pas facile !

               Oui ! Le jugement entraîne le jugement ! 

Oui ! Le conflit entretient le conflit ! 

Oui ! Les capacités et aptitudes créent « les » différences ! Et, … qui les entretient comme une tare, ces différences ? Qui crée le jugement par le conflit des différences ? 

 

Notre cher ennemi, l’ego que nous cherchons à apprivoiser depuis la Nuit des Temps !!!

 

 Or, nous allons voir que l’ego ne s’apprivoise ni ne s’aime : il est une pure illusion ! Seule la connaissance de Qui Nous Sommes réellement l’annule, purement et simplement, ainsi que ses effets indésirables !!!

 

Nous pourrions l’aimer s’il avait été créé dans l’Amour ! Or, sa création est née de la négation des lois de la Vie !!!

 

Vie = Amour ! Pas n’importe lequel, bien sûr : celui qui donne tout et n’attend rien, qui ne juge rien et qui n’exige rien en retour!

 

Ego = attente, désir, jugement, etc., ce qui est bien différent de la Vie et de l’Amour véritable et inconditionnel !!!

 

Déjà, avec juste cet aperçu entre la différence Vie/ego, nous pouvons mesurer où nous en sommes de notre ouverture à nous-mêmes, et, par conséquence, aux autres !

 

Par l’ego, nous oublions notre nature originelle, nous doutons, nous créons peurs, frustrations, tristesses, colères, souffrances multiples.

 

Si l’ego est une illusion, réfléchissons un instant ! …

 

Pourquoi peurs, frustrations, tristesses, colères, souffrances multiples créées à son contact, seraient-elles aussi réelles que nous le croyons !?! Seraient-elles illusion elles aussi ? Si oui, aurions-nous donc un pouvoir intérieur puissant pour annuler les effets de sensations de souffrance qui en découlent ?!!! Si oui, nos pensées et nos émotions pourraient-elles être dirigées autrement que vers une souffrance obsessionnelle ? 

 

L’oubli de Qui Nous Sommes réellement est-il tellement confortable ?!!!

 

Formatés par notre ego et celui auquel nous sommes confrontés dès notre naissance, partout autour de nous, oui, nous oublions très vite notre compassion et notre intelligence innées. Et, attention aux « rebelles » qui ne veulent pas devenir des « moutons » : jugés, vilipendés, bridés, brimés !!! Seuls les plus forts résistent ! Les autres sombrent soit dans le « moutonnage », soit dans l’extrême de l’ego !!!

 

Osons voir ce que nous avons fait du Monde, et faisons encore, en entretenant l’ego en nous et en le développant comme la vérité qu’il n’est pas !

 

Osons nous regarder en face, sans nous juger, juste en constatant : pour prendre conscience!

 

Notre véritable nature n’est pas égoïste. C’est un acquis illusoire, qui demande à être détruit , ou plutôt dissout, par notre nature réelle.

 

Et, OUI ! Nous pouvons changer les choses, réparer, nettoyer, refaire un autre Monde dans les valeurs du Cœur !

 

Oh ! Nous sommes loin du « bout » de nos questionnements !!! Des pourquoi et comment ?

 

Toutes les réponses ne sont pas ici. Nous verrons simplement plusieurs aspects des créations égotiques et comment les défaire. Nous souhaitons juste réveiller la curiosité pour enclencher la recherche de la VRAIE connaissance, celle qui est enfouie dans notre Cœur profond, à chacun, et qui se manifeste partout dès que nous lui ouvrons la porte !

 

Nous aborderons les prémices des pourquoi et comment notre corps physique limite nos perceptions et comment passer au-delà de ces limites.

 

Nous aborderons aussi les prémices de comment l’ego modifie énergie et vibrations.

  

Avant ceci, nous examinerons à la loupe de la conscience ce qu’est l’ego. Car comment défaire une illusion si nous ne comprenons pas comment elle est créée ?

 

Oui ! Comprenant ce processus, nous serons capables de le défaire. 

Faire et défaire, créer et décréer est une qualité innée chez les humains.

 

Cette qualité est née avec notre capacité à penser. La pensée est puissante et créatrice chez l’humain. L’utiliser avec ou sans ego est un choix !

  

C’est le choix de chacun.  

Libre arbitre et libre volonté

Le choix que nous nous donnons pour vivre ou survivre, est nommé libre arbitre lorsque l’ego tient les rênes de nos vies faites de désirs irrépressibles, sans conscience de leurs conséquences lorsque nous les assouvissons. Il entretient en nous le côté enfantin qui veut tout pour mieux explorer le monde autour de lui.

 

« Je veux ! » est le propre de l’enfant. Qui peut le juger pour cela ?

 

« Je veux parce qu’il faut … ! » et « Y a qu’à …, faut qu’on … ! » sont le propre de l’adulte à l’inconscience enfantine et despotique. Or, que nous le voulions ou non, cette inconscience ne dure qu’un temps ! Nous finissons, TOUS, sans exception, par grandir un jour ! Simplement, il faut à certains, bien plus que le temps de l’enfance à l’adolescence « ordinaires » !

 

Nous trouvons normal d’éduquer un enfant.

 

Nous trouvons inutile d’éduquer notre inconscience car nous sommes tellement inféodés, soumis à l’ego, qu’il nous « mène par le bout du nez ». L’ego nous faire croire que nous sommes des adultes capables de tout apprendre par nous-mêmes sans tenir compte de la sagesse universelle. En réalité, il engramme toute une somme de fausses croyances en nous qui nous rendent absolument dépendants de lui, comme un enfant dépendant à vie de sa mère nourricière. Le libre arbitre qui permet des choix involutifs est donc une manifestation de l’immaturité de l’âme, âme coupée de l’esprit juste. Or l’âme et l’esprit sont reliés par le cœur ! 

 

 

La libre volonté dit que nous avons juste décidé de tenir nous-mêmes les rênes de nos vies par choix conscient et déterminé. Nous regagnons là conscience et discernement, sans oublier la maîtrise de nos réels pouvoirs créateurs.

 

Pour cela, nous recherchons « la » connaissance qui structure une pensée juste, à l’instant juste, pour l’acte juste, avec l’intention pure.

 

Cette intention pure, issue des valeurs du cœur profond, cœur profond connecté à l’énergie de mémoire et de conscience universelles, est inscrite en nous de toute éternité. Seules les créations de l’ego en masquent la réalité ultime et coupe l’âme du cœur de sa véritable conscience et de sa nature propre.

 

Oui ! L’ego nous amène à créer une réalité relative qui lui correspond totalement. Ainsi, il garde son influence sur nous et nous empêche de « grandir » et « d’ouvrir notre cœur en confiance », en entretenant la peur !

 

Prendre conscience de l’influence de l’ego sur nous est une clé puissante pour retrouver la liberté de suivre notre « intention pure » !

 

La libre volonté qui permet des choix évolutifs est donc une manifestation de la maturité et de la maîtrise de l’âme, âme /cœur nourris par l’Esprit de la Source de Vie.

 

Nous allons étudier toutes sortes de « pistes » pour ouvrir une à une les portes de la conscience réelle afin de passer du libre arbitre à la libre volonté, de l’immaturité inconsciente, à la maîtrise de la maturité ! 

Instinct ou intuition, question de dimension de conscience

Dans le livre d’Helen et William, ce livre précieux qui retraduit des enseignements de Jésus donnés à Helen en 1977, il est dit que « l’Esprit Saint » est le traducteur des lois de Dieu pour ceux qui ne les comprennent pas.

 

Cet « Esprit Saint » nous fait « toucher du doigt » et développer harmonieusement : l’intuition, dictée par l’intention pure innée. Cette intuition amplifiée nous aide dans de nombreux choix où la voix et la voie du cœur peuvent être suivies avec succès. L’« Esprit Saint » agit ainsi en attendant que ces « lois de Dieu » se réveillent dans notre Cœur comme des évidences, des révélations, et non plus comme de simples perceptions plus ou moins intenses, et donc, parfois, soumises au doute.

L'instinct de survie, première intention de l'âme immature, nous emmène à faire ce que nous avons envie de faire: nous découvrons le monde de l'ego.

"L'Esprit Saint", notre Soi Conscience n'intervient que rarement dans ce cas, car l'ego lui laisse peu de place. De toute façon, c'est notre façon d'expérimenter par l'erreur afin de revenir à la réalité, ... un jour!

Cependant, ce "Soi" est toujours à l'affût d'une évolution de conscience vers le "faire ce que nous devons faire" selon le "plan divin". Là, il booste notre intuition de telle façon que nous ne la laissions pas passer aux oubliettes.

 

Nous apprenons donc, progressivement, à suivre notre intuition comme une loi intérieure de plus en plus puissante : nos perceptions deviennent de plus en plus justes et nous mettent en confiance. Puis les évidences croissent et les révélations se manifestent. Notre ego n’a plus la place de brouiller nos pensées.

 

Nous savons ensuite, naturellement, réajuster nos pensées pour l’acte juste, à l’instant juste, avec le mot juste et l’intention pure, comme une règle de vie. 

 « L’Esprit Saint» préserve toujours le sens originel des idées ou des concepts. 

Il nous montre les différences possibles selon nos coutumes et nos possibilités individuelles.

 

Ces différences deviennent sans importance pour ceux qui retrouvent la conscience. Ils y voient une richesse incommensurable. L’ego, lui s’accroche aux détails pour nous empêcher d’ouvrir nos espaces intérieurs sur le monde. Il nous sépare du monde en entretenant des conflits sur des détails qui occultent toute autre vision. Par lui, nous voyons le monde comme par le trou d’une serrure et nous nous en contentons jusqu’à ce que … l’étroitesse de vision devienne insupportable !!!

  

En attendant, « l’Esprit Saint » nous inspire régulièrement, sans jamais se lasser, nous soutenant même lorsque nous l’ignorons, pour que nous retrouvions un bon discernement de pensée.

 

Progressivement, il nous guide de l’intérieur pour que nous agissions selon notre cœur comme une force.

 

L’Esprit Saint est appelé ainsi par les chrétiens. Plus universellement, nous appellerons désormais l’inspiration qu’il nous offre : la voix du cœur. C’est elle qui va nous emmener à suivre la voie, tracée par le cœur de toute éternité, pour arriver à la liberté d’être réellement soi. Ce soi est nommé souvent Soi Supérieur, ou Soi Conscience, ou Etre suprême.

Il est aussi nommé selon les cultures et les croyances : Présence I Am/Je Suis, Shen, Moi Supérieur, Christ Intérieur, etc. … et a de nombreux autres noms selon les degrés de conscience acquis dans les cultures hindouiste, tibétaine, japonaise, chamanique, philosophique, théosophique, anthroposophique, etc..

 

Nous pouvons aussi l’appeler l’Etre Intérieur car il génère en nous : intuition, intelligence du cœur, valeurs du Cœur Profond, éthique universelle, etc. selon ce qui nous parle le plus à l’instant évolutif que nous traversons.

La voix du cœur: force ou faiblesse?

Se positionner avec puissance dans ce qui est juste, sans se laisser influencer par l’ego d’autrui vient de cette force d’un cœur vrai et ouvert. Ce positionnement est un respect pour la personne face à nous, quel que soit son niveau de conscience. Se positionner clairement dans ce qui vient intuitivement du cœur permet à autrui une écoute attentive et la compréhension de ce qui est dit.

 

Ainsi, les « dominateurs » n’ont plus lieu de dominer, face à une personne qui a retrouvé son intégrité. Ils se mettent dans la position mentale : égal à égal. Ne se sentant pas jugés, ils ne jugent pas. Ne sentant pas l’once du moindre conflit dans l’assurance de ce positionnement limpide, ils ouvrent leurs espaces intérieurs pour une écoute réelle et profonde de leur interlocuteur, quelle que soit sa position sociale par rapport à eux. Ils sont certes intrigués par ce phénomène, cependant, ils ne rejettent pas l’entretien. Par mimétisme, ils reconnaissent en eux leur propre intégrité et agissent avec elle, dans ce face à face.

 

Les « dominés » quant à eux, se sentent totalement reconnus, eux aussi, par un dialogue d’égal à égal. Ne sentant pas de faiblesse chez celui qui se positionne clairement, ils ne deviennent pas « dominateurs » à leur tour. De plus, ne se sentant pas dominés, ils retrouvent leur courage, leur dignité et … leur intégrité comme une force irrépressible. Ils écoutent et parlent ainsi librement, avec cœur, se sentant « vrais ».

 

En plus d’avoir une attitude ouverte et sereine, se sentir bien dans notre positionnement nous permet de redresser notre dos, d’avoir le regard clair, direct, brillant de vie. Notre autorité, étant naturelle et sans apprêt, n’offense pas l’ego de notre vis-à-vis. Les arguments coulent de « source » ! (Nous ne croyons pas si bien dire !!!) 

 

Celui qui écoute retrouve la même « passion » pour ce qui résonne en lui comme juste, clair et bien plus approprié à une situation initiale de souffrance pour lui ou pour les autres. 

 

Où est donc, ici, la faiblesse du cœur tant vantée par l’ego ? 

  • Dans ce que nous croyons faussement de lui ou dans une réalité qui nous échappait jusque là ?

  • Dans l’illusion qu’il entretient pour nous et que nous acceptons comme guide ou dans une puissance qui nous pousse toujours plus avant dans notre évolution vers plus de conscience ?

                Accepterons-nous désormais de laisser notre cœur se renforcer dans les valeurs innées que nous portons plus ou moins consciemment en nous ?

 

Continuerons-nous à nous soumettre aux fausses valeurs de l’ego en niant notre cœur si « faible » ?

 

Quels choix ferons-nous ? 

  • Préfèrerons-nous nous laisser inspirer, guider par la voix du cœur pour nous retrouver vraiment dans notre puissance intérieure, au lieu de l’ignorer et de la nier?

  • Laisserons-nous l’inspiration nous montrer où est l’illusion, ou, préfèrerons-nous nous soumettre à l’illusion ?

 

 Selon nos choix, soit nous continuons comme avant en nous enfonçant toujours plus dans l’enfer de l’ignorance, soit, peu à peu, nous nous réconcilions avec nous-mêmes et retrouvons « la » connaissance. Ah ! Cette réconciliation ! Quelle source d’opportunités ! Quel miracle de Vie !!!

 

  • Nous arrêtons d’agir selon ce que les autres pensent peut-être de nous.

  • Nous n’avons plus besoin de nous faire reconnaître et aimer par ceux qui nous rejettent : nous nous reconnaissons nous-mêmes dans la richesse de notre cœur et comprenons que l’évolution de chacun lui est propre. La personne face à nous sert juste de « révélateur » de notre niveau de maîtrise dans l’ouverture du cœur. Son niveau de conscience  ne nous appartient pas.

  • Nous reconnaissons les pièges de l’ego dans notre comportement et dans celui d’autrui, sans jugement : nous pouvons ainsi choisir de garder ce qui entre en résonnance avec nos valeurs profondes et laisser ce qui nous en éloigne.

               Dans un premier temps, nous évitons les pièges et y dépensons une certaine énergie. Nous réapprenons à ouvrir les yeux, à discerner l’illusion de la réalité ultime ! Pas si facile !

 

Dans un deuxième temps, nous devenons vigilants afin que « la soumission à l’ego, acquise longtemps, ne revienne pas au galop : « les mauvais plis résistent au fer à repasser » !!!

 

Dans un troisième temps, nous dissolvons les pièges de l’ego et leurs conséquences néfastes en nous et autour de nous. Nous avons réappris l’alchimie intuitive !

  

Dès les premières phases de reconnaissance des pièges de l’ego et de nos qualités innées nous parlons et nous comportons de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps d’égal à égal, au lieu d’une relation presque régulière dominant/dominé.

 

Enfin, la reconnaissance de soi produite par la dissolution de l’ego nous permet de reconnaître notre vis-à-vis comme étant issu de la même Source de Vie que nous, à chaque instant.

 

Alors, quel que soit son âge, sa position sociale, sa race, sa culture, sa religion, nous communiquons avec autrui dans ce respect naturel, source de complicité immédiate qui ouvre des espaces insoupçonnés ! La différence devient richesse et connaissance !

 

Nous sommes VRAIS.

 

Nous parlons de cœur à cœur, de richesse intérieure à richesse intérieure, naturellement et sans limite. Plus de barrières émotionnelles ! Juste des émotions puissantes de joie et de liberté, bien plus puissantes que toutes les émotions de trouble générées par l’ego ! C’est un moment privilégié où « la foi déplace les montagnes » !!!

 

Liberté ! Liberté chérie source de bien-être et de bonheur, tu es désormais à notre portée !!!

 

L'ego existe par le conflit

 L’ego, lui, maintient la forme des choses avec rigidité, sans laisser de place aux possibilités multiples qui amènent à la liberté d’Etre. Il formate des limites solides que nous finissons par croire réelles. Nous perdons ainsi notre adaptabilité et notre curiosité naturelles.

 

Imagination interdite, créativité et changements proscrits : c’est ainsi et pas autrement !

 

L’ego a tout intérêt à maintenir cet aspect pour exister dans les concepts de conflits. Il crée ainsi l’extrémisme, la rébellion contre les lois d’éthique universelle, le rejet de l’ouverture aux lois du cœur, etc..

 

Il met les personnes « sous influence » afin de les empêcher de se connecter au meilleur d’elles-mêmes. « Hé ! Hé ! Je te tiens ! Je ne te lâcherais plus !!! Tu n’es qu’un enfant et tu as besoin de moi pour ta protection ! Le monde est si méchant ! Regarde autour de toi !»

 

Il nous maintient donc dans la croyance que nous sommes des êtres faibles, incapables de penser juste par eux-mêmes.

 

Il est le gardien sévère de la dépendance qui nous empêche de devenir autonomes.

 

Il embrume nos esprits dans une vérité relative du : « Je ne crois que ce que je vois ! La matière est la seule vérité ! » 

  

Nous avons vu comment il insiste pour nous faire entendre que les valeurs du cœur ne sont que faiblesse et inepties. Ainsi, il nous aide aussi à « tourner en rond » obsessionnellement dans ce concept :  « Tu vois bien ! Je te l’avais dit !!! C’est parce que tu suis ton cœur que tu souffres !!! T’éveiller ? A quoi bon ! Ca ne sert à rien !!! » Nous en devenons des hystériques de la souffrance ! Nous la rejetons, tout en l’appelant ! Et, … nous ne comprenons plus pourquoi et comment nous en sommes arrivés là !

 

Beaucoup d’entre nous en arrivent au désespoir total ! Et pourtant, en touchant le fond du désespoir, la plupart, sans savoir pourquoi, trouve la force « de remonter vers la surface », de voir les choses sous un angle différent et de se laisser enfin guider par « autre chose » !

 

L’ego nous amène dans un premier temps, qui dure depuis la Nuit des Temps, le Temps de « la chute de conscience », vers l’involution, la fermeture, l’enfer d’une souffrance de plus en plus intense et diverse. Nous oublions de plus en plus notre véritable Nature, notre capacité à penser juste, notre puissance intérieure, jusqu’à ce que … !!!

 

Oui ! Cette véritable Nature brimée, étouffée, écrasée, prend la puissance terrible d’un ressort qui se « ratatine », avant de libérer d’un coup la pression qui le contraignait à rester inerte.

 

De nos jours, nous n’avons plus besoin d’en arriver à tant de souffrances pour trouver cet « autre chose » ! Ou, du moins, nous pouvons les transformer en quelque chose de très positif, ou les dissoudre, carrément.

 

Nous avons même la possibilité de « détendre le ressort » avec puissance, certes, et, … progressivement, sans heurts. Et, devinez qui nous aide dans ce cheminement à la fois doux et puissant : … la voix du cœur !!! Nous découvrons alors tout ce qui découle de « la » connaissance révélée !!!

Quand nous en avons intégré la pleine conscience, celle-ci nous amène à visualiser et ressentir les vibrations qui produisent de l’énergie en nous par l’expansion de conscience issue de la méditation naturelle ou guidée, qui développe la voie du cœur. Nous percevons cette énergie alors, comme de l’or subtil et léger, à la luminosité incomparable et au son pur et cristallin. La sensation de Paix intense et de bien-être qui vont avec, nous amène à les maintenir. La joie naturelle revient en flèche.

 

Plus nous revenons à la conscience et à la Paix du Cœur, plus notre inspiration nous fait découvrir des « révélations » puissantes et incontournables de « Qui et Ce que Nous Sommes Vraiment selon notre Véritable Nature et notre Idéal le plus pur et le plus élevé »1. (1 : expression favorite de Donald Neale Walsh dans la série « Conversation avec Dieu »)

 

Et, … comme par miracle, nous en « re »connaissons intuitivement le mode d’emploi !!!

Différents concepts pour imager la Vie

L’individualité de chacun trouve des images différentes pour un même concept lorsque la conscience est « ouverte » aux dimensions naturelles de compréhension, de tolérance, d’adaptabilité !

 

La liberté d’Etre Soi permet de s’enrichir de cette diversité et d’y voir les analogies ou des pistes d’amélioration de situations matérielles, la guérison du corps physique, émotionnel, de pensée, etc.. L’évolution est en marche ! Marche en avant, toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus beau !!!

Lorsque nous prenons conscience que les notions de chakras en culture indo-tibétaine, ou de méridiens et points d’acupuncture de Médecine Traditionnelle Chinoise sont connus depuis plusieurs millénaires, nous pouvons nous poser quelques questions sur les doutes, les dévalorisations et les peurs créés par l’ego qui nous les a fait nier si longtemps dans la culture occidentale, si « civilisée » !!!

 

Pourtant, ils sont une des formes diverses de connaissance universelle offerte par la voix du cœur ! Serions-nous un tantinet égotiques, sourds et aveugles, si formatés à la fermeture d’esprit?

 

Lorsque les savants définissent l’énergie qui fait tourner les électrons autour des noyaux de nos atomes, c’est une autre forme de conscience universelle.

 

Lorsque nous pouvons constater comment les atomes divers s’organisent en molécules et en règne minéral, végétal ou animal (dont nous faisons partie par notre corps), nous avons là une autre possibilité de connaissance.

 

Lorsque nous faisons le parallèle des atomes, de leur organisation et du système solaire ou du monde des étoiles, nous avons encore une autre ouverture.

 

 

Le livre des frères Bogdanov « Le visage de Dieu »

nous aide bien à comprendre comment ouvrir nos espaces intérieurs pour dissoudre la non connaissance entretenue par l’ego !Avant les preuves visuelles scientifiques, ils nous avaient prévenus que nous verrions bientôt les images du début de la création de notre univers ! Chose faite ! Les revues scientifiques, les médias, le net, etc. tout le monde en a parlé et reparlé. Les images ont été montrées et remontrées. Qui en fait le parallèle avec ce que nous développons ici aujourd’hui ?

 

Peu à peu, pour ceux qui veulent bien « ouvrir leurs espaces intérieurs » à plus de conscience, des liens se créent dans ce puzzle holistique dont nous n’évoquons qu’une infime, très infime, partie.

 

De nos jours, les temps sont mûrs pour rassembler toutes les pièces que nous avons déjà en notre possession par toutes les cultures de la Terre, afin de les ajouter à toutes les pièces de ce puzzle géant qui se découvrent chaque jour en nous et autour de nous !!! 

 

Plus l’image holistique devient visible à la majorité, plus la voix du cœur est « entendue » et devient le lien étroit et évident entre l’Etre d’OR en nous et l’énergie Une, ou énergie Universelle, ou encore : Dieu, ou toute autre appellation selon les croyances de chacun.

 

 La voix du cœur, inspirée par l’Esprit Saint, possède donc la fonction d’être le « traducteur » des « lois de Dieu » inscrites en nous de toute éternité. Ces traductions sont aussi diverses qu’il y a d’humains, chacun ayant une personnalité unique. Pour être mieux comprise encore, la voix du cœur utilise de nombreuses formes de traduction adaptées à la personnalité de chacun, jusqu’à intégration parfaite du concept qui éveille sa conscience !!!

 

 Ensuite, la personne se rend compte toute seule, qu’elle « savait » déjà !!! Elle avait juste oublié !

 

L’ego, lui, nous fait nous battre pour savoir qui a raison : « il coupe les cheveux en quatre » pour un détail infime. Il occupe notre esprit pour lui couper toute retraite vers la liberté de concevoir par lui-même ce qui le rattache à « la » Vie.

 

Suivre et écouter la voix du cœur, nous aide à voir en la traduction de l’autre, différente de la nôtre, une richesse extraordinaire pour constituer toujours plus clairement cet hologramme universel, pour le Bien et la joie de tous.

 

La voix du cœur nous sert, entre autre, de mode de communication interne pour retrouver nos talents de conscience et de pouvoirs innés, enfouis au plus profond de nous. Elle est notre ordinateur intérieur comprenant toutes les données de l’origine de l’Univers à nos jours, selon toutes les dimensions quantiques existantes ou à créer !

 

Sur Terre, pour la grande majorité d’entre nous, nous n’utilisons que 10% des possibilités de notre cerveau et moins de 1% des données de cet ordinateur intérieur. Il en reste des trésors à découvrir, n’est-ce pas ?

 

Cependant, chacun connaît les effets d’une intuition puissante, incontournable, reconnue et vécue : lorsque nous ne nous laissons influencer par personne alors que nous avons une idée géniale, pure, incorruptible et que nous la réalisons, une joie et une paix intérieures profondes et immenses semblent nous dire combien nous avons raison ! Nous survolons tous les obstacles et notre détermination semble indissoluble : nous atteignons avec succès le but final. Chaque adulte l’a vécu au moins une fois dans sa vie, qu’il l’ait occulté ou non !

 

La notion d’échec est bien une emprise de l’ego sur le mental et sa faculté de pensée, emprise qui étouffe les valeurs du cœur, les néglige, les renie, blesse le cœur et le brise.

 

Le succès est le résultat naturel d’un mental au service du cœur, et, d’un cerveau gauche mental au service d’un cerveau droit uni au Cœur. ( voir le précis holistique au sujet des qualités du cerveau et de leurs liens au corps)

 

Cette transmission intérieure Voix du Cœur / Etre d’OR intérieur / Voie du Cœur, met le « mental au service du cœur » et offre un esprit sain et clair, conscient des lois universelles, en accord avec nos valeurs innées oubliées.

 

Nous pouvons les développer consciemment.  

 

L’aide apportée est retrouvée : 

  • par la méditation dans le Zen, l’Hindouisme, …, le Bouddhisme dont les Tibétains ont tiré la « substantifique moelle » de part les situations terribles vécues, afin de l’étendre dans le monde moderne, aussi naturellement que l’air respiré.

  • Par l’alchimie de la « transmutation du plomb en or » chez les Celtes, connaissance étendue par Merlin, Paracelce et Nicolas Flamel, …, et, brimée par l’inquisition.

  • Cette même transmutation se retrouve en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) par les 3 foyers et Tan Tien, la spirale de Vie et l’esprit appelé « Shen », entre autres trésors,

  • Par la quête du Graal venue à notre connaissance par les Chevaliers de la Table Ronde,

  • Par la connaissance offerte par l’Arbre de Vie hébraïque et la Kabbale de cinquième dimension,

  • Par les notions de chakras dans la culture indo-tibétaine,

  • Par l’aide de machines sensibles qui élèvent les vibrations de nos différents corps subtils comme « LUCIA » (voir le site « Zome de Moncaut »).

  • Par la prière et la Foi en Dieu, dans les diverses religions du monde, lorsqu’elle est bien comprise, cœur largement ouvert à ses valeurs profondes et libérée de l’illusion de l’ego qui crée le jugement et l’amour conditionnel, entre autres « merveilles » de séparation.

  • Nous retrouvons toutes ces notions incorruptibles, nobles, justes, pures, dans chaque tribu des indiens du Canada et d’Amérique tant au nord, qu’au centre et au sud, chez les Aborigènes, les Canaques, les Maoris, les Inuits, les chamanes des steppes russes et mongoles, dans les tribus Africaines du nord au sud, d’est en ouest, … .

       Qui cherche derrière les apparences, trouve !!! Et, … qui nous empêche de chercher ou de trouver ? … ! Vous le savez désormais !

     

        Hé bien, Maya, le monde de l’illusion, celui de la souffrance, de la différence, de l’inconfort, création erronée de l’esprit inconscient de sa véritable puissance, est en train de se dissoudre de plus en plus, surtout depuis 2012, même si l’ego global de l’humanité le refuse, lutte contre, ou, au contraire, l’accepte !!!