Huile et amour du cheval!

Créativité et liberté!

Séchage avant finitions en peinture acrylique.

Déroulé sur la page correspondante.

Des débuts prometteurs!

Sagesse Chinoise

Pour que "tout tourne rond" arrêtons de "tourner en rond"!!!

« L’œil reflète l’Ame »

« L’œil est le messager du Cœur » 

« On entend avec les oreilles. On écoute avec le Cœur »

" Rien n'est supérieur au Coeur"

"Un Coeur calme attire le calme des Coeurs"

"Le seul vrai pouvoir vient du Coeur"

Lao Tseu dit : « Le Cœur de l’Homme, aux premiers moments de son existence est dans le calme le plus absolu. Il est exempt de tout désir et c’est en cet état que le Ciel le forme. Bientôt, les objets extérieurs agissent sur lui et y produisent divers mouvements. Ce sont les désirs, qui s’ajoutent à sa nature première. L’Homme, en présence des objets extérieurs, a la faculté ou le désir de les connaître. Lorsqu’il les connaît, il éprouve des sentiments d’attraction pour les uns ou de répulsion pour les autres. S’il ne maîtrise pas ses sentiments, il se laisse entraîner vers les choses extérieures et devient incapable de rentrer en lui-même et de régler les mouvements de son Cœur. Il perd les bonnes dispositions qu’il a reçues du Ciel. »

Sagesse de France

« On ne voit bien qu’avec le Cœur. L’essentiel est invisible » A. de Saint Exupéry

Sagesse Amérindienne

Les Indiens Lakota d'Amérique du Nord disent

"Mitakuyé Oyasin" pour "Tout est relié"

Les chevaux ! Quelle passion!

Ils ont tant et tant à donner lorsqu'ils sont respectés par l'Homme !

Combien de fois des amis pleins de peurs se sont laissé "apprivoiser" par ces peluches vivantes.

"Pourquoi tu as peur, dis ! Regarde comme je suis mignon! D'ailleurs, je te papouille la joue! C'est doux non?!!!"

Voilà un des exemples de que nous pouvons ressentir et visualiser lorsque nous sommes à la recherche de Qui Nous Sommes vraiment, pourquoi, comment, etc. .

Chacun bien sûr a sa vision des choses, car, étant chacun unique dans notre personnalité, nous ressentons, voyons, comprenons de façon unique!

La vraie richesse de l'Homme n'est-elle pas aussi dans son individualité !?!

L'expansion de conscience, un talent naturel multidimensionnel

 

Dans la vie de tous les jours, nous n’avons pas conscience de vivre plusieurs réalités simultanément. Nous faisons notre train-train : maison, déplacements, boulot, courses, maison, loisirs, repos, dodo.

 

Pendant le temps actif nous rencontrons souvent plusieurs personnes.

 

Tout en parlant, nous notons certaines informations sur les ressentis par rapport à « l’autre ». Puis au repos, en repassant le fil des évènements spontanément, nous « voyons » des choses que nous n’avions pas perçues consciemment.

 

Ces ressentis sur « l’autre » sont en relation avec nos propres émotions et nos propres pensées. Emotions et pensées sont le filtre à travers lequel nous percevons la réalité relative de la Vie : conflits, ennemis, jugements, etc..

 

La réalité ultime, elle, juste et incorruptible, ne peut être perçue que lorsque le filtre est devenu transparent de toute création égotique. Cela évite la projection par effet miroir.

 

Or, il est des moments de grâce où nous nous connectons spontanément à cette réalité pure et parfaite qui se dévoile derrière les apparences illusoires des émotions de souffrance et des pensées discordantes inféodées à l’ego : nous sommes spontanément dans le cœur quelles que soient nos peurs et nos défenses.

 

Cela nous arrive souvent dans un demi-sommeil exempt de toute pensée et libre d’émotion alors que nous sommes quand même conscients de la vie autour de nous, atténuée, comme si nous étions dans un cocon de douceur. Les « rêves éveillés », qui en découlent parfois, sont le reflet de claires sensations si nettes et précises que nous ne savons plus où est le rêve et où est notre réalité terrestre.

 

 

 

Ici, nous sommes en pleine physique quantique à deux reprises : lors de la rencontre, puis lors de la détente profonde.

 

Nous avons perçu l’imperceptible et il nous « parle »!

 

Nous obtenons la même chose consciemment en méditant ou lors d’un soin énergétique où nous nous mettons en ondes alpha pour une expansion de conscience avec l’aide de quelqu’un, en attendant de retrouver seul ce potentiel inné et oublié.

 

 

 

Attention ! Lorsque le mental égotique se les approprie, les interprétations peuvent être grandement faussées si l’union des deux cerveaux est imparfaite par les pièges tendus par l’ego. Alors, prudence !

 

 

 

C’est aussi pour comprendre les pièges que ce livre existe.

 

Pour les déjouer, nous avons un nombre incalculables d’atouts en nous. Certains vous seront offerts ici.

 

A nous de nous mettre dans l’état de grâce de l’expansion de conscience pour en expérimenter la justesse et la résonnance en nous. Pas besoin d’hypnose. Le tout est de retrouver cet état naturel par connexion consciente à notre réelle nature et non plus par connexion inconsciente à notre dépendance à l’ego.

 

 

 

Les témoignages vécus, cités dans cet ouvrage, montrent que dans n’importe quelle situation, ces « miracles de vie » viennent nous « visiter ».

 

Nous avons besoin d’en prendre conscience pour retrouver :

 

  • la conscience que nous sommes faits ainsi, naturellement !

  • La confiance en nos réelles potentialités.

  • Le discernement qui nous permet de garder ce qui est bon, juste, utile et d’élaguer le reste.

 

Les témoignages de ce livre ont été vécus à divers moment de l’évolution de l’auteur et bien avant d’avoir développé la conscience de tout ce que contient ce livre. Comme quoi, nous avons TOUS, sans exception, des « absences présentes » qui nous relient à nos vrais pouvoirs intérieurs!

 

 

 

« Un jour, au travail, lors d’une pause je me détendis et respirais profondément. J’imaginais qu’un soleil plein de douce lumière me chauffait la tête et que son énergie baignait mon corps à l’intérieur comme à l’extérieur. Mes pieds semblaient maintenant rayonner cette belle chaleur à la Terre. Surprise, j’intensifiais par la pensée le rayonnement du « soleil » pour en baigner la Terre à travers moi avec beaucoup de gratitude pour tout ce qu’elle nous permet d’expérimenter et la nourriture qu’elle nous offre pour le bien-être de notre corps.

 

Je ressentis alors une douce puissance remonter par mes pieds et baigner tout mon corps de l’intérieur. Je me sentis tout  à coup « complète », en totale confiance, détendue comme jamais. Je pris conscience d’être en accord avec tous les plans denses et subtils de mon Etre. C’est absolument magique comme sensation !

 

Forte de cette expérience, je me mis à demander avec puissance à je ne savais pas trop qui ou quoi, une amélioration de la vie des patients de mon service afin qu’ils se libèrent de leurs souffrances. Je pensais tour à tour à chacun d’entre eux avec tout l’Amour et les valeurs universelles qui étaient à ce jour, capables d’émaner de mon Cœur.

 

Je vis soudain, sur mon « écran intérieur » (l’espace qui prend place devant nos yeux fermés), des formes géométriques différentes. Je pus les regrouper, après réflexion, en trois sortes de figures, soit des pyramides l’une sur l’autre, avec un léger espace entre elles, avec celle du haut, sommet inversé :

 

A cette époque de ma vie, je n’avais que très peu de notions de géométrie sacrée. Je ressentis cependant intuitivement, profondément, que ces formes avaient un lien avec la capacité spirituelle des personnes.

 

«  Tiens, pourquoi n’y a-t-il pas égalité ? Que dois-je voir là-dedans ? Que dois-je comprendre ? »

 

Il suffit de poser la question, bien centré dans ses valeurs du cœur profond, pour entendre la réponse, une réponse qui vient … du cœur, par le cœur ! Cela ne s’explique pas. Cela se vit ! Ce fut tellement limpide, net, incontournable, qu’aucun élément extérieur ne put me faire douter de la vérité de la réponse même si j’étais bien loin encore d’en comprendre l’entièreté et la beauté !

 

Il me vint donc clairement à l’esprit que, selon ce que chacun avait tiré comme leçons de vie de l’expérimentation terrestre et à chaque type de personnalité développée, correspondait un schéma pyramidal selon la dimension de conscience dans laquelle elle se trouvait. Je ne savais rien des pourquoi et comment des créations de l’ego à cette époque, ni de la physique quantique et de sa multi dimensionnalité.

 

Cependant, en tant que soignante, je ne voyais et ressentais que des personnes en souffrance qui me faisaient totalement confiance et qui m’ouvraient leur cœur, sans exception. J’avais la même empathie pour chacun, et, chacun, à sa manière, y était sensible et me donnait en retour le meilleur de lui-même, alors que je n’attendais rien en retour.

 

Pour la grande majorité d’entre d’eux, les partages sur le sens de la vie étaient naturels avec moi. Parfois, un regard, un geste d’apaisement, un silence plein d’empathie suffisaient et nous nourrissaient.

 

Nous n’analysions pas ces ressentis. Nous « étions », tout simplement ! »

 

 

 

Diverses dimensions sont mêlées en nous, inconsciemment : nous avons toujours des émotions positives légères et joyeuses et d’autres qui nous hantent et nous « plombent ». De même, nous avons toujours des pensées positives et d’autres qui ont envie de justice, de vengeance, etc..

 

C’est par cette imbrication que nous pouvons accéder à la porte qui s’ouvre sur la liberté de dissoudre ces souffrances et ce qui les crée. Rien n’est hermétiquement séparé même si la fluidité se gagne par la connaissance.

 

Diverses dimensions s’entremêlent donc en nous pendant un certain temps, avant de dissoudre totalement l’ego:

 

  • La troisième dimension (3D) pour le monde de la souffrance pure,

  • La 4D pour le questionnement qui nous fait accéder à la porte vers la liberté, 

  • et la 5D pour l’ouverture de cette porte vers la conscience partielle puis totale.

 

 

 

De ce fait, lorsque des personnes qui semblent être enracinées en 3D discutent, il en ressort toujours des intuitions issues des dimensions supérieures qui finissent par porter des fruits délicieux lorsque la maturité décille les voiles qui cachaient l’évidence.

 

 Et, … la compréhension est commune à tous lorsque nous atteignons la 5D, le plus souvent par la vision, la télépathie ou le ressenti intérieurs qui donnent à chaque témoignage un relief particulier, de part notre unicité de personnalité.

 

Lorsque la compréhension jaillit, nous sommes en mesure de prendre du recul sur les situations.

 

Voir simultanément de près et de loin et en tirer une analyse constructive et évidente en sachant qu’il y a une infinité de réponses aux questions que l’on se pose, c’est aussi cela la physique quantique. Un pur trésor !

            Pour en revenir à la géométrie venue spontanément lors du questionnement et de l’intention pure d’aider au mieux les « malades », l’explication spirituelle des pyramides existait par les sagesses déjà sur Terre depuis la Nuit des Temps :

Dans le léger espace entre les pyramides inversées, le point représente l'humain, un point infime et si important à la fois.

 

Là, nous sommes en 3D. Les qualités évolutives sont en « stand by » : l’homme agit selon ce qu’il a envie de faire, au lieu de ressentir ce qu’il doit faire. Le respect de l’autre existe peu : il est un étranger à découvrir, dont il faut gagner l’amour et la confiance ou qu’il faut éloigner comme un ennemi !

 

 

 

Les graines des qualités sont en chacun : elles germent lorsque les temps sont mûrs en soi afin que chaque âme puisse passer consciemment les dimensions supérieures de conscience en le choisissant par elle-même. La sagesse chinoise nous dit : « Rien ne sert de tirer sur la jeune pousse pour la faire grandir plus vite » !

 

Le chemin s’éclaire alors pour trouver les réponses aux questions que nous nous posons. Le choix conscient et volontaire de comprendre le sens de la vie amène la compréhension spontanée et la compassion naturelle. Nous passons en 4D.

La géométrie sacrée le prouve sur les plans de conscience vibratoires les plus élevés que celui des perceptions "ordinaires": les pyramides s'imbriquent et l'Homme  se retrouve au centre de l'hexagone qui s'inscrit dans le cercle de  la Vie.

L'évolution suivant son cours au rythme de chacun, les prémices de la conscience de 5D se matérialise sur les plans subtils sous forme d'octaèdre, autour du cercle de Vie précédent.

Cette double pyramide est dite : "Pyramide des Maîtres Ascensionnés".

A ce stade nous ressentons leur présence subtile, leur aide et ce qu'ils représentent vraiment.

 

La méchanceté, l’injustice, le jugement propres à la 3D, ne sont que des réactions de défense et d’autoprotection, lorsque nous vivons sans espoir qu’il existe un monde où chacun peut vivre en paix en se réalisant.

 

Le temps pour l’expérimentation de la Vie par l’ego en 3D nous semble bien long. Et pourtant nous l’entretenons avec constance jusqu’à voir, entendre, ressentir que ses créations ne sont qu’illusion !

 

 

 

Naturellement, nous accédons par paliers à la « re »connaissance pour ne pas effrayer l’ego, le brusquer, le buter, le faire se rebeller et donc se renforcer.

Observons l’évolution progressive de la notion de pouvoir sachant toujours que les qualités de chaque dimension s’interpénètrent.

 

Nous pouvons, là encore, nous poser la question de savoir comment arriver à faire évoluer ces concepts en nous en une seule vie !