Huile et amour du cheval!

Créativité et liberté!

Séchage avant finitions en peinture acrylique.

Déroulé sur la page correspondante.

Des débuts prometteurs!

Sagesse Chinoise

Pour que "tout tourne rond" arrêtons de "tourner en rond"!!!

« L’œil reflète l’Ame »

« L’œil est le messager du Cœur » 

« On entend avec les oreilles. On écoute avec le Cœur »

" Rien n'est supérieur au Coeur"

"Un Coeur calme attire le calme des Coeurs"

"Le seul vrai pouvoir vient du Coeur"

Lao Tseu dit : « Le Cœur de l’Homme, aux premiers moments de son existence est dans le calme le plus absolu. Il est exempt de tout désir et c’est en cet état que le Ciel le forme. Bientôt, les objets extérieurs agissent sur lui et y produisent divers mouvements. Ce sont les désirs, qui s’ajoutent à sa nature première. L’Homme, en présence des objets extérieurs, a la faculté ou le désir de les connaître. Lorsqu’il les connaît, il éprouve des sentiments d’attraction pour les uns ou de répulsion pour les autres. S’il ne maîtrise pas ses sentiments, il se laisse entraîner vers les choses extérieures et devient incapable de rentrer en lui-même et de régler les mouvements de son Cœur. Il perd les bonnes dispositions qu’il a reçues du Ciel. »

Sagesse de France

« On ne voit bien qu’avec le Cœur. L’essentiel est invisible » A. de Saint Exupéry

Sagesse Amérindienne

Les Indiens Lakota d'Amérique du Nord disent

"Mitakuyé Oyasin" pour "Tout est relié"

Les chevaux ! Quelle passion!

Ils ont tant et tant à donner lorsqu'ils sont respectés par l'Homme !

Combien de fois des amis pleins de peurs se sont laissé "apprivoiser" par ces peluches vivantes.

"Pourquoi tu as peur, dis ! Regarde comme je suis mignon! D'ailleurs, je te papouille la joue! C'est doux non?!!!"

Voilà un des exemples de que nous pouvons ressentir et visualiser lorsque nous sommes à la recherche de Qui Nous Sommes vraiment, pourquoi, comment, etc. .

Chacun bien sûr a sa vision des choses, car, étant chacun unique dans notre personnalité, nous ressentons, voyons, comprenons de façon unique!

La vraie richesse de l'Homme n'est-elle pas aussi dans son individualité !?!

Vous trouverez sur cette page

Esprit et pensée

Le temps et l'ego

Utiliser la puissance de la pensée

Le pouvoir du mememtum ou de l'égrégore

Les effets du champ d'intention

Le choix de guérir

La part d'esprit soumise à l'ego est influençable

Le choix du discernement

Esprit et Pensée

 Nous avons été créés avec un esprit puissant capable de penser sans mode d’emploi intégré : à nous de le retrouver par notre réel pouvoir créateur.

 

Le libre arbitre nous laisse donc le choix de quoi faire de nos pensées et de nos créations, jusqu’à l’acquisition de notre maîtrise intérieure.

 

Nous avons des preuves extérieures très partielles de la maîtrise acquise : nous pouvons mesurer, photographier le monde de vibrations qu’est la Vie. Nous sommes arrivés à nous prouver que nous pouvions plus ou moins diriger la fission ou la fusion atomique, le laser, l’énergie électrique, etc..

 

Nous pouvons influencer l’énergie qui découle du mouvement vibratoire en positif ou selon le mode destruction !

  

Le pouvoir nous est offert surtout intérieurement sous une forme d’énergie que nous pouvons contrôler par la pensée : 

  • en positif : guérison, télépathie, télékinésie, transmutation émotionnelle, créativité dans le but d’améliorer les conditions humaines,  animales, de la nature, etc.,

  • comme en négatif :

    • pensées destructrices pour thésauriser, asservir, entretenir les conflits, …,

    • ou, autodestructrices : souffrances, maladies, ….

 La première phase de consciente de nos pouvoirs positifs se fait par l’expansion de conscience qui nous ouvre aux perceptions au-delà de l’infrarouge et de l’ultraviolet, au-delà de l’infrason et de l’ultrason, au-delà des sensations, goûts ou odeurs « terrestres ordinaires ».

 

L’ego nous dit : « C’est impossible ! » ou, quand il commence à être dissout : « C’est très difficile !!! » !

 

La légende d’Adam et Eve traduit les idées qui mènent à la création de l’ego, même si elle est mal comprise.

 Ici, Adam représente l’Eternel Masculin, Eve, l’Eternel Féminin, la première division de Dieu pour créer l’expérience de la Vie et celle de l’utilisation des atouts créés avec eux.

 

 Adam et Eve vivent unis, sans se poser de question, dans un monde parfait où ils n’ont besoin de rien d’autre que d’être heureux. Dans un premier temps, ils n’utilisent pas vraiment la pensée. Tout est offert, sans limite. Ils en profitent, tout simplement, sans que la moindre question vienne entacher cette pureté originelle.

 

Or, au bout de tant de bonheur, de perfection, de lumière, de non besoins, l’envie et la pensée de créer deviennent un désir irrépressible. La traduction imagée en est la projection extérieure : le serpent de la connaissance, tentateur. 

 

Le désir crée la projection qui permet d’utiliser les pouvoirs créés avec l’Homme et d'obtenir ainsi, progressivement, la maîtrise de ces pouvoirs jusque dans l'énergie dense de la matière.

 

Or, créer sans expérience emmène très vite à l’oubli des valeurs divines de base : l’ego se structure et se renforce au fur et à mesure où la densité matérielle apparaît plus clairement. Ah ! Merveilleux « libre arbitre de choix » ! Sublime inconscience !

  

La libre volonté de suivre « la» voie  par choix conscient sera issue de l’expérimentation de la mauvaise utilisation des pouvoirs créateurs. Et, des expériences par « sublime inconscience », l’humanité en fait encore aujourd’hui !!!

La « libre volonté » arrive progressivement dans le cœur de certains, ce qui ne fait pas encore l’unanimité en 2017 ! Le quota qui fera basculer les consciences vers le vrai pouvoir de la véritable Nature Humaine est, cependant, presque atteint ! Il est reconnu que lorsqu’un nombre suffisant de personnes, ou d’animaux, ou de végétaux arrive à la conscience du bénéfice d’un changement, ce changement devient naturel à tous les autres. (Voir l’exemple des singes qui lavent les patates douces et tant d’autres exemples).

  

Or, rien n’arrête l’évolution !

Si, de tous temps, la conquête de territoires a créé de nombreux génocides, l’évolution a créé la paix dans certaines nations et entre les tribus dites « primitives » d’origine. Souvent, il a fallu à ces dernières sombrer dans la drogue ou l’alcool avant de réagir et de retrouver leur culture de base, désormais acceptée par les « envahisseurs ». Avec un recul sur plusieurs siècles, nous avons la réelle vision évolutive.

 

D’autres nations invasives en sont encore aux prémices de cette évolution tant qu’une trop grande partie de leur population refuse de se battre pour la paix, en entretenant la peur par la fuite, la haine et la vengeance, nourries par l’ego. Imaginons un monde sans ego où les soldats voient des « Frères » en face d’eux et refusent de tirer ! Ils laisseront les « chefs » se battre s’ils le veulent !!! Sans eux !

  

Comprenons bien ce que la liberté de pensée entraîne chez l’Homme « en recherche » des désirs de plus en plus coupés de la pensée Une Créatrice : cet oubli va se traduire d’abord par un éloignement progressif du sentiment d’unité, puis va créer la culpabilité de s’en être éloigné.

 

Ainsi, conséquence logique de ce type de choix évolutif, des créations discordantes pour expérimenter les facettes de qui n’est pas l’Homme réellement, se mettent en place. Tout ceci découle de la puissance de la pensée et de notre faculté de créer.

  

Nous avons choisi de créer, dès le départ : 

-  sans conscience des conséquences, 

-  pour mettre du piment dans un monde originel fade et sans relief, 

- en promettant au Créateur de revenir vers Ses Valeurs quand nous aurions exploré toutes les facettes de Qui Nous ne Sommes pas. Ces promesses ont été faites dans les plans subtils de conscience, plans aux vibrations élevées et coupés de notre conscience terrestre incarnée : facile à ce niveau de promettre car l’espace-temps n’existe pas et la pensée se réalise en instantané !!! Par contre, la conscience terrestre est engluée dans des vibrations lourdes, denses et basses qui créent un espace-temps qui semble d’une lenteur infinie face à l’univers de l’Esprit Un. Tant que la maîtrise de ces vibrations n’est pas acquise, nous ignorons même un certain temps, qu’il y a un « chemin du retour » possible !

  

Comment, alors, avec ces premières notions, imaginer qu’en une seule vie terrestre, nous puissions emmagasiner toutes les expériences assorties des connaissances qui vont avec en 60 à 90 ans, voire quelques années à peine pour les enfants et les jeunes qui quittent ce monde bien plus tôt ?!?!?!

N’avons-nous pas quelques questions à nous poser sur ce que nous devons voir et comprendre du sens de la vie, de son pourquoi et de sa finalité ? Oh ! Non pas sur l’esprit lui-même qui est autonome hors espace-temps. Non ! Juste sur la partie de l’esprit qui a choisi d’expérimenter l’ego et ses conséquences dans l’espace-temps terrestre!

 

                Dès que nous trouvons des réponses, nous sommes en mesure de comprendre que nous avons créé dans l’illusion la gangue dure de protection contre les souffrances.

Elle découle de "l'oubli" de notre Nature selon la réalité ultime, réalité ultime très différente de la réalité relative incorporée dans notre conscient pour notre évolution.

Cette gangue rigide et solidifiée progressivement au fur et à mesure du cumul des souffrances, nous entoure et brouille notre vision et nos sensations. Dès que notre compréhension "touche du doigt" sa composition, nous pouvons nous unifier à la conscience universelle et la dissoudre de l'intérieur.

Oui! Cette gangue cache le diamant incorruptible de notre Esprit Un, enfoui dans notre inconscient !!!

Et oui, notre Cœur contient les secrets qui nous permettent de rendre "l'inconscient conscient", remède puissant pour la dissolution !

La conscience de l'énergie et de ses trésors, sa maîtrise et son usage conscient nous libèrent de cette gangue d'inconscience!

Ainsi, la mémoire en relief de Qui Nous Sommes avec nos qualités et nos pouvoirs justes, se met en place!

Inoubliable le type d’épreuves qui nous a plongé dans les affres du désespoir et nous fait croire qu'il n'y a rien d'autre que l'ego pour nous aider !!!

Nous avons poussé nos émotions à l'extrême des décharges hormonales jusqu'à créer des maladies qui nous rongent comme nous nous sommes rongés en pensée !

Nous avons utilisé au maximum le pouvoir de la pensée destructrice, limitative et obsessionnelle. Nous souhaitions de toutes nos forces repousser justement des limites qui nous enfermait toujours davantage dans des croyances "relatives" et surtout : erronées et discordantes d'avec l'énergie incorruptible de la réalité ultime.

Envie de souffrir encore et toujours ? Peut-être certains d’entre nous le souhaitent-ils encore !!!

 

La conscience de l’intelligence Une remise à sa juste place en nous, nous aide à voir dans les épreuves terribles vécues, les qualités amplifiées de Qui Nous Sommes réellement, qualités qui nous ont toujours soutenus même dans le chaos le plus total.

Le temps et l'ego

Nous avons à prendre conscience, chacun, que cette descente progressive « aux enfers » de la souffrance jusqu’à l’extrême a été possible par la distorsion de la pensée originelle en pensée égotique.

 

Et voici l’ego en place pour des millions d’années d’évolution !

 

Quand au « chemin du Retour », aujourd’hui nous avons un petit « coup de pouce » !!! Il peut être reconnu en une vie depuis 2012 … car nous l’avons préparé sans le savoir, depuis le début !!!

 

 Oui ! L’ego a créé le temps. Pour en expérimenter les facettes il a été nécessaire de parfaire l’incarnation d’une partie influençable de l’esprit, dans la matière d’un corps physique !

 

La conscience (par la médiation consciente ou l’expansion de conscience) ramène l’esprit englué dans la matière hors espace-temps ! Ainsi, nous pouvons soit contracter, soit étendre le temps dans les épreuves que nous avons vécu, en trouver la véritable origine, en comprendre le sens et les guérir ! C’est aussi réel que la matière dans laquelle nous nous débattons ! Et, … c’est « le » moyen de guérir définitivement de la souffrance !

 

Les moyens pour y accéder pleuvent ensuite en fonction de notre individualité, de nos expériences de vie, de nos cultures respectives : « la » connaissance enfouie au plus profond de nous émerge à nouveau et entre en résonance avec des moyens matériels concrets (livres, rencontres, expansions de conscience, etc.) !!!

 

 

 

Dans le monde de l’esprit, la puissance est infinie ! L’ego ne peut mesurer totalement cette puissance qui l’effraie. De toute façon, il ne lui est permis de l’utiliser que de façon très limitée.

 

 

Utiliser la puissance de la pensée

Bien utiliser la puissance de la pensée est un accord tacite et inné avec le Plan Divin. La reconnaissance de ce "Plan", l'utilisation juste de la pensée  et l'amplification de sa puissance se font en conscience, après dissolution de l’ego.

 

Cette puissance, utilisée avec persévérance, détermination, connaissance, Amour, Paix et Sagesse Universels, crée un mememtum de pure énergie qui dissout et donc, détruit à jamais, toute discordance d’avec la volonté du Plan Divin.

 

Cette pureté incorruptible amène conscience et guérison sur tous les plans inter et multidimensionnels à la fois, chez celui qui crée le mememtum et chez ceux pour qui il l’utilise afin de les aider.

 

Une aide ne se matérialise qu’avec le consentement de l’Etre Suprême(Soi Conscience, Etre Intérieur, etc.) de l’aidé qui, seul, peut juger de l’opportunité de l’aide apportée pour l’évolution de la personne. S’il est trop tôt, un veto très net se manifeste chez celui qui souhaite aider. Il met alors cette aide en suspend afin qu’elle soit dispensée à l’heure propice.

 

Toute énergie dirigée par la pensée sert donc toujours, en son temps.

 

Il est bon de toujours se rappeler que l’énergie fait une boucle : ∞ et, que si elle s’expanse à volonté, elle revient toujours à son origine, amplifiée.

 

Une pensée pure et incorruptible se renforcera en absorbant au passage toutes les pensées identiques émises par toute autre personne sur toute la Terre, d’autant plus qu’elle est émise sans chercher le moindre retour. C’est un phénomène naturel des lois universelles.

 

Elle rendra donc l’émetteur plus puissant et plus conscient.

  

Une pensée égotique, elle, récupèrera au passage toutes les pensées égotiques émises par tous ceux qui ont les mêmes pensées depuis la Nuit des Temps. Le retour vers l’émetteur en sera d’autant plus puissant et désagréable. Or, il se peut très bien que ce retour ne s’effectue pas dans l’espace-temps terrestre de cette vie-ci en totalité, ce qui laisse croire à ceux qui ont des pensées destructrices vis-à-vis des autres qu’ils peuvent continuer en toute impunité.

 

L’effet de la gangue vibratoire dense endort la conscience du phénomène de réincarnation. La réincarnation d’ailleurs ne concerne que la part d’esprit engluée dans la matière et soumise à l’ego jusqu’à sa réunification avec le pur Esprit Universel qui nous compose !

 

Parfois, il nous faut être englué très profondément avant de comprendre la loi de cause à effet ! Elle est appelée : loi du karma. Cette loi engrange les souffrances faites à nous-mêmes et à autrui ainsi que les prises de conscience que nous avons acquises.

 

Oui ! Nous sommes toujours confrontés à un moment ou à un autre, à toutes nos créations erronées. Comment, autrement, prendre conscience enfin, un jour, que "nous marchons sur la tête", et, "corriger le tir"?

 

Et, oui ! Nous sommes toujours en mesure de retrouver les potentiels de conscience et de résolution des problèmes dus à l’ego dans nos vies « d’avant », à chaque instant !

 

Tout dépend de notre liberté de penser !

Tout dépend de la maîtrise acquise pour : 

- nous projeter hors espace-temps en utilisant la partie universelle, immortelle et libre de notre Esprit, en expansion de conscience,

- retrouver notre capacité d'Amour Inconditionnel,

- intégrer notre Sagesse Universelle,

- mettre cette maîtrise au service de l'espace-temps pour transformer les actions erronées du passé en leçons d'Amour Inconditionnel qui guérit chaque blessure, une à une: celles infligées à autrui autant que celles qui nous ont été infligées par inconscience de part et d'autre.

"La" maîtrise remet le passé inconscient dans un contexte de compréhension: "Que ferions aujourd'hui avec la maîtrise de la conscience, de l'Amour Inconditionnel, de la Sagesse Universelle"?

 

 La solution à cette question que nous nous posons est spontanée. Elle est assortie d'un ressenti puissant qui arrive nettement à la conscience. Forts de cette "révélation", nous changeons le scénario discordant avec notre nouvelle conscience élargie. La guérison et le bien-être sont instantanés!!!

 

 

Mal utiliser la puissance de la pensée permet à l’ego d’exister.

 

La puissance des pensées discordantes, associées aux émotions de souffrance, de conflit, de  rejet, de jugement, etc., crée des égrégores d’énergie malsaine et destructrice, à l’opposé des mememtums d’énergie purificatrice et guérisseuse.

 

N’oublions pas que tout est vibration et que chaque vibration émet de l’énergie. Entre autres, la pensée, les émotions, la parole émettent des vibrations. James Redfield2 nomme cette influence le « champ d’intention ». (: Auteur de « La prophétie des Andes, « La 10ième prophétie », « Le secret de Shambhala ».)

 

Le pouvoir du mememtum ou de l'égrégore

La pensée utilisée pour créer le champ d’intention matérialise donc soit ces égrégores, soit un mememtum de pure énergie incorruptible et purificatrice.

 

Leur énergie se situe au-delà des perceptions ordinaires, soit dans l’ultra (au-delà de l’ultraviolet et de l’infrason par exemple), soit dans l’infra (au-delà de l’infrarouge et de l’infrason par exemple). Ces énergies touchent nos cinq sens en ultra pur et lumineux agréable ou en infra sombre ou noir désagréable et discordant.

 

Ainsi, parfois, nous ressentons une joie profonde et calme sans raison : c’est l’effet d’un mememtum de pure énergie.

 

Parfois aussi, nous avons « froid dans le dos », sans air froid autour de nous. C’est un des multiples effets de l’énergie des égrégores sur nous. En effet, chacun d’entre nous ayant eu au moins une pensée de doute, une émotion de peur, de colère ou de tristesse, laisse la « porte ouverte » à ce type de phénomène désagréable, pour les moindre d’entre eux !

  

Plus nous sommes sous influence de l’ego, plus nous avons des « trous énergétiques » comblés par l’énergie disqualifiée des égrégores qui vient se « coller » à nos auras : la Vie a horreur du vide et cherche à le combler par tous les moyens.

  

L’énergie « noire » agit sur nos pensées et nos émotions de manque. Elle comble ces « manques » créés de toute pièce par nos pensées et nos émotions soumises à l’ego qui renie toute nourriture spirituelle libre et ouverte aux lois universelles. Normal, la personne commencerait à comprendre que l’ego n’est qu’illusion !!! Ainsi, l’énergie « noire » augmente nos sensations de tristesse, de colère, de peur, sans raison particulière et renforce nos croyances erronées, rigides, fermées, sectaires.

Plus nous développons de peurs et plus cette énergie discordante nous « touche », se « colle » et nous envahit insidieusement.

 

Plus nous comprenons le processus, plus nous avons la force de nous connecter à la pure énergie cosmique et plus nous sommes dans le bien-être offert par la conscience universelle. Entre autres auteurs, Diane Leblanc dans son livre « Bienvenue en 5ième dimension » nous en donne des pistes très ludiques et constructives.

  

La conscience retrouvée, la connexion à la voix du cœur, évite aux égrégores de « boucher » ces trous énergétiques et de créer en nous un mal-être frustrant. Elle crée plutôt un « bouclier énergétique » de pure lumière d’Amour Inconditionnel, aux vibrations subtiles et élevées, qui dissolvent les émotions discordantes d’autrui avant qu’elles ne nous « touchent ».

 

Les émotions, les pensées et les souffrances d’autrui lui appartiennent en propre, comme les nôtres nous appartiennent en propre aussi.

 

Lorsque « nous faisons éponge », c’est que nous sommes encore ignorants de nos réels pouvoirs donnés par la voix du cœur.

 

Nous « pompons » les émotions d’autrui comme si elles nous appartenaient.

 

Nous « collons » sur nos auras les émotions de manque des autres, pour boucher les « trous » créés par nos propres manques, identiques.

 

En fait, nous affaiblissons notre énergie.

 

Est-ce un moyen d’augmenter notre puissance intérieure ?

De « voir clair » dans les pièges de l’ego et de le dissoudre, lorsque nous faisons « éponge » ?

Ou cela renforce-t-il cet ego et ses créations, en nous considérant comme des victimes ?

 

Les effets du champ d'intention

 

La véritable compassion n’éponge pas les souffrances d’autrui en les prenant sur « notre dos » : elle nous permet de lui offrir naturellement le moyen de trouver en lui les ressources nécessaires pour les transmuter en guérison porteuse de Vie.

 

Cette véritable compassion crée le champ d’intention qui nous protège naturellement lorsque nos pensées et nos émotions restent dans le calme et la paix, la sagesse et la conscience. Ces pensées et émotions renforcent alors le bouclier d’énergie incorruptible et guérisseuse créé par la connexion consciente à l’énergie cosmique. Ainsi, nous nous sentons pleins de pensées et de sentiments positifs et créatifs.

 

Ce champ d’intention là nous permet d’étendre de l’intérieur vers l’extérieur les qualités du cœur profond, de parler d’égal à égal, de cœur à cœur, de reconnaître le cœur de l’autre derrière les apparences fabriquées par l’ego, sans nous laisser influencer ou imprégner par ces apparences.

 

 

Le champ d’intention « bienfaiteur » qui irradie de nous, permet à autrui de se ressentir agréablement en confiance, en sécurité, reconnu dans sa richesse intérieure et ses valeurs profondes. Ainsi, il s’ouvre à lui-même et s’autorise à extérioriser le meilleur de lui-même, par résonnance énergétique.

 

 

Son propre champ d’intention « bienfaiteur » se met en place. Il comble seul ses propres manques et les trous énergétiques disparaissent. La durée tient au maintien de cette nouvelle conscience. D’où, …l’acquisition progressive de la maîtrise de la conscience ! (Nous ne faisons pas un marathon avec seulement trois jours de préparation !)

 

L’expérience se renouvelle aussi souvent que nécessaire pour guérir chaque type d’émotion de souffrance et leur cause initiale. La maîtrise progresse et l’énergie discordante fait place naturellement à la pure énergie cosmo tellurique incorruptible et porteuse de vie.

 

Ainsi, plus nous avons d’expériences d’auto-guérison, plus le mememtum de pure énergie est efficace et plus cela devient aisé de guérir et d’étendre ces bienfaits :

 

  • la puissance de ce mementum  aide nos frères humains à se libérer de leurs propres égrégores,

  • éclaire ainsi « le chemin du retour » pour eux

  • et permet aux chaînes égotiques de se dissoudre.

 

Tel est le résultat d’une énergie maîtrisée en nous et utilisée à bon escient.

  

Qui peut créer cela si ce n’est la pensée issue d’un esprit clair, attentif, persévérant, confiant et conscient, esprit relié à la voix et à la voie du Cœur ?

 

Qui, à contrario, peut nier ce processus, si ce n’est l’ego qui a très peur de voir ses égrégores illusoires disparaître ?

 

Nous reviendrons plus tard et plus en détail sur les conséquences de cette énergie disqualifiée, ou, de la pure énergie lumière sur nos différents corps denses et subtils : physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel dont la description et les liens se trouvent décrits dans le précis des connaissances holistiques joint.

 

Nous avons besoin de savoir !!! A nous de choisir de provoquer le désir de savoir !

 

Le choix de guérir

 

Le processus « guérisseur » existe depuis la création de l’Homme. Seuls ceux qui avaient choisi de garder la conscience de leur origine l’utilisaient dans le passé.

 

Pour accéder à cette conscience, il existait de nombreuses initiations, toutes aussi secrètes les unes que les autres. Les premiers à nous « initier » au grand jour, et dont nous parlons abondamment encore aujourd’hui sont Bouddha et Jésus le Christ.

 

Les alchimistes, en fait, transformaient le plomb des illusions de l’ego en or de la conscience. Les temps n’étant pas mûrs pour une conscience globale et élargie pour l’humanité, ils furent sacrifiés sur l’autel de l’ignorance !

 

Aujourd’hui, des centaines de personnes et bien plus, savent, plus ou moins consciemment, dissoudre les égrégores créés par les egos discordants en utilisant le mememtum de pure Lumière de la Source de Vie par un champ d’intention naturellement pur et lumineux.

 

Plus leur choix devient conscient et éclairé, plus ils sont efficaces.

 

C’est aussi pourquoi ce livre peut exister ! Assez d’ego global semble dissout !!!

 

 

 

Jusqu’à il y a très peu d’années, l’aura de la Terre était tellement polluée par les égrégores de discordance de pensées, qu’elle en était noire, pour les clairvoyants !!!

 

Or, maintenant, la conscience naît dans beaucoup de cœurs spontanément.

 

Pour amplifier encore ce processus, de nombreux enfants naissent conscients de leur origine et maintiennent en eux les pouvoirs qui vont avec, quand leur milieu familial est au moins partiellement conscient des valeurs réelles du cœur.

 

 

 

Oui ! Le monde change !

 

Et rien ne peut plus venir entraver ce changement !!! Surtout pas l’ignorance entretenue savamment par l'ego !

 

Oui! L’ego est en train de perdre ses pouvoirs sur une grande majorité d’humains !!!

 

Ce n’est que le résultat évolutif de notre choix primitif ! Plonger dans l’inconscience, oui ! Revenir avec des trésors de conscience, re oui !

 

Et, Oui ! Nous sommes en mesure de guérir consciemment nos créations erronées après avoir compris le processus de créations de ces distorsions.

 

Nous pouvons désormais tous accéder à cette compréhension qui amène à la guérison totale !  

 

Cependant, nous devons accepter, admettre, que nous sommes totalement responsables de nos créations, chacun d’entre nous : rien ne nous empêchait de rester dans la sagesse du cœur et l’éthique universelle.

 

L’ego est une illusion expérimentale qui a une énergie propre, énergie que nous avons créée de toutes pièces, renforcée, chouchoutée. Nous nous la sommes offert sur un plateau d’argent.

 

L’ego cherche à nous culpabiliser d’avoir soumis nos pensées à ses créations parce que nous avons oublié notre véritable origine. En même temps, il bloque notre conscience vers ce retour à l’origine pour continuer à exister. Pas si fou !!!

 

Ainsi, naît une dualité très inconfortable : la notion de conflit commence à s’amorcer !

 

Plus l’ego prend place dans nos pensées de séparation créées par abandon de la Source de Vie, plus la notion de différence existe entre Etres issus, tous, sans exception, de cette même source ! Nous n’avons qu’à observer ce que nous avons fait et faisons entre races, cultures, classes sociales !!!

 

L’ego : « Il n’est pas de notre race ou de notre tribu ! Détruisons-le ! Réduisons-le en esclavage ! »

 

La voix du cœur : «  Quelle richesse cette culture différente de la mienne. Que dois-je voir ? Que dois-je comprendre en tant qu’être incarné sur Terre ? Que pouvons-nous partager pour le bien de tous ? »

 

Attention ! Ici pas question de culpabiliser pour nourrir notre ego !

 

Comprendre sans jugement laisse place en nous à l’écoute de la voix du cœur !

 

C’est elle qui démantèle chacun des arguments de l’ego pour nous montrer notre perfection originelle dans la richesse et la beauté des différences. « Les clones ? Quelle barbe !!! »

La part d'esprit soumise à l'go est influençable

 

Avant même de retrouver la conscience des valeurs profondes du cœur, nous savons que nous possédons tous un esprit qui nous permet de penser. Nous ne pouvons saisir nos pensées. Qui pourrait cependant en nier la réalité ?

 

L’esprit est inné et créateur avec une puissance incommensurable et illimitée de par sa nature « divine ». Cela lui permet de diffuser les vibrations émises par les pensées en utilisant le champ d’intention. Ces ondes émettent une aura énergétique mesurable par des machines ultrasensibles.

 

Parfois même, elles sont palpables. Il suffit de repenser aux moments où nous avons été mis mal à l’aise par les pensées sombres de quelqu’un, ou, lorsque nous avons été ragaillardis par les pensées positives d’un ami avant qu’il n’ouvre la bouche pour nous parler.

 

Ce que nous sommes capables de concevoir aujourd’hui, c’est que les pensées se concrétisent jusque dans la matière.

 

Par exemple, nous souhaitons mettre notre famille à l’abri du froid, dans un confort appréciable et avec une nourriture saine. Nous nous donnons les moyens d’acheter un terrain dans un endroit peu pollué avec la création possible d’un jardin le plus bio possible. Nous convenons d’un plan pour la maison qui permet d’utiliser le minimum d’énergie pour l’éclairer et la chauffer. Puis, arrivent la réalisation jusqu’à ce que nous y habitions. Cela nous semble tout à fait naturel.

 

Sans pensée préalable, pas de création, pas de réalisation.

 

 

 

 

Cependant, l’esprit et donc les pensées émises sont influençables.

Lorsque l’esprit est coupé de l’intelligence du cœur, il est influencé par l’ego.

 

Lorsque l’esprit est connecté aux valeurs du cœur profond, il est influencé par … la voix du cœur !

 

Influencé par l’un ou l’autre, il garde sa puissance, soit de fermeture, soit d’ouverture.

 

 

Imaginons une huître : la marée basse la fait se fermer pour survivre. La marée haute la voit s’ouvrir pour vivre !

 

Cette marée existe depuis toujours en nous selon que nous suivons l’ego ou la voix du cœur, la survie ou la Vie.

 

Le choix de la Vie nous fait ressentir, hors jugement, ce qui est en relation avec la pureté éthique incorruptible universelle ou ce qui est en relation avec une création discordante.

 

 

Une fois que nous sommes capables de passer au-delà de la culpabilité qui nous accable lors du cumul de créations, de pensées et d’actes discordants, nous comprenons ce que nous avons fait dans l’erreur.

 

 

En ne plongeant pas dans l’auto flagellation, aidés en cela par l’intuition offerte par le cœur qui veille à nous soutenir quoi que nous ayons fait, nous pouvons décréer l’illusion et recréer dans la conscience !

 

 

Il est de notre responsabilité de dissoudre nos égrégores discordants par la pure énergie incorruptible boostée dans notre cœur !

 

Il y a plusieurs étapes vers cette conscience. Plus nous en approchons, plus la marée haute reste longtemps. Puis, la marée basse disparaît !!! La survie inconfortable est remplacée par la Vie et sa puissance de joie !

 

 

Le choix du discernement

Oui ! Observer, sans culpabilité et avec conscience, les pièges créés par l’ego, est le premier pas vers une connaissance éclairée !

 

 

Ce premier pas semble le plus difficile à franchir !!!

 

Prendre conscience des créations de l’ego est carrément bouleversant !

 

Nous avons tellement l’habitude de vivre à ses côtés !!!

 

Nous avons tellement l’habitude de mettre des barrières de protection autour de nous et, plus particulièrement autour de notre cœur !

Que de coups de poignards n’avons-nous pas reçu !!! Manque d’amour, vexations, frustrations, etc. ?!!!

Des cicatrices non refermées et des plaies à vif ! L’autoprotection est devenue instantanée !

 

 

Nous avons aussi tellement pris l’habitude de juger ! C’est, pour nous, une protection de plus contre le jugement des autres envers nous, de fermer notre cœur !

 

Nous avons tellement pris l’habitude de nous sentir différent de « l’autre » !

 

Nous avons tellement pris l’habitude d’attendre un retour d’amour, d’amitié ou d’intérêt pour ne plus nous sentir si seul d’être coupés de nous-mêmes !

 

Nous avons tellement pris l’habitude de nous culpabiliser sans toujours le reconnaître vraiment ! 

 

Et, pour éviter de nous confronter à cette réalité, nous entretenons la faculté « d’attaquer » ! Plus les personnes se sentent coupables, plus elles sont vindicatives pour cacher leurs « erreurs » ! « J’attaque avant d’être attaqué ! »

 

Il est nécessaire, et pas toujours suffisant, d’avoir une bonne dose de conscience évolutive pour ne pas tomber dans le piège de l’action-réaction devant une telle attitude !

 

 

 

Voir, comprendre et sentir que la vindicte de l’autre est un grand appel au secours de par son impuissance à se reconnaître lui-même dans une perfection inconnue de lui à ce jour, devient évident lorsque nous avons dissout notre ego ! Soit, pas avant de nous reconnaître nous-mêmes !

 

Rester neutre devant les émotions violentes de quelqu’un, arrive lorsque nous comprenons que les émotions d’autrui lui appartiennent en propre. Et, … lorsque nous avons dissout la raison des mêmes émotions en nous !