Huile et amour du cheval!

Créativité et liberté!

Séchage avant finitions en peinture acrylique.

Déroulé sur la page correspondante.

Des débuts prometteurs!

Sagesse Chinoise

Pour que "tout tourne rond" arrêtons de "tourner en rond"!!!

« L’œil reflète l’Ame »

« L’œil est le messager du Cœur » 

« On entend avec les oreilles. On écoute avec le Cœur »

" Rien n'est supérieur au Coeur"

"Un Coeur calme attire le calme des Coeurs"

"Le seul vrai pouvoir vient du Coeur"

Lao Tseu dit : « Le Cœur de l’Homme, aux premiers moments de son existence est dans le calme le plus absolu. Il est exempt de tout désir et c’est en cet état que le Ciel le forme. Bientôt, les objets extérieurs agissent sur lui et y produisent divers mouvements. Ce sont les désirs, qui s’ajoutent à sa nature première. L’Homme, en présence des objets extérieurs, a la faculté ou le désir de les connaître. Lorsqu’il les connaît, il éprouve des sentiments d’attraction pour les uns ou de répulsion pour les autres. S’il ne maîtrise pas ses sentiments, il se laisse entraîner vers les choses extérieures et devient incapable de rentrer en lui-même et de régler les mouvements de son Cœur. Il perd les bonnes dispositions qu’il a reçues du Ciel. »

Sagesse de France

« On ne voit bien qu’avec le Cœur. L’essentiel est invisible » A. de Saint Exupéry

Sagesse Amérindienne

Les Indiens Lakota d'Amérique du Nord disent

"Mitakuyé Oyasin" pour "Tout est relié"

Les chevaux ! Quelle passion!

Ils ont tant et tant à donner lorsqu'ils sont respectés par l'Homme !

Combien de fois des amis pleins de peurs se sont laissé "apprivoiser" par ces peluches vivantes.

"Pourquoi tu as peur, dis ! Regarde comme je suis mignon! D'ailleurs, je te papouille la joue! C'est doux non?!!!"

Voilà un des exemples de que nous pouvons ressentir et visualiser lorsque nous sommes à la recherche de Qui Nous Sommes vraiment, pourquoi, comment, etc. .

Chacun bien sûr a sa vision des choses, car, étant chacun unique dans notre personnalité, nous ressentons, voyons, comprenons de façon unique!

La vraie richesse de l'Homme n'est-elle pas aussi dans son individualité !?!

Méditation et Chakras

Nous avons vu les qualités de chaque chakras, leur configuration physique, énergétique, spirituelle.

Nous avons en nous les qualités de chaque "pétale" à l'état de germe.

En fonction de notre évolution, nous franchissons les divers niveaux de conscience de la troisième à la cinquième dimension.

Ainsi, peu à peu, nous développons à l'état de "fleur" puis de "fruits" la totalité des qualités d'éthique universelle qui nous ouvre à nos possibilités intérieures. Au lieu d'utiliser 1/1 000 000 de nos facultés, nous passons petit à petit au-delà de l'ultraviolet et de l'infrarouge, de l'ultrason et de l'infrason, au-delà de la compréhension simpliste des effets de la matière.

Nous devenons de plus en plus complets.

Nous nous mettons à ressentir consciemment les lois de la cause à effet au lieu de les subir passivement dans la souffrance, le mécontentement, la frustration et la plainte.

Nous devenons acteur de notre devenir au lieu de le prendre en pleine tête ou en plein coeur. Ce coeur qui, plein de souffrances, se coupe alors de sa véritable nature!

Lorsqu'enfin nous réalisons que la Vie peut être autre chose que ce que nous subissons, s'ouvre une aventure intérieure unique et inégalable.

Le choix nous en appartient depuis toujours. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de le concevoir et d'avoir la puissance de nous en donner les moyens.

 

La méditation est un des outils magnifiques sur ce chemin.

Comment méditer?

Au début, il suffit de se détendre en s'installant confortablement.

Si notre mental et les soucis reviennent sans cesse, pensons à une situation agréable, comme une promenade sur la plage ou en montagne, ou encore à la campagne.

Si des tensions persistent dans le corps, imaginons que c'est l'heure de la pause pour tous les ouvriers qui y travaillent dans chaque cellule des orteils, des pieds, des jambes, des cuisses, ... en remontant lentement dans tous le corps. Ils sortent par le sommet de la tête pour aller se détendre au soleil.

S'il y a des retardataires, demandons-leur gentiment d'aller se reposer le temps de la méditation.

Oui! L'imagination est un outil merveilleux lorsque nous l'utilisons à bon escient!

 

Pour discipliner cette imagination afin d'atteindre le but recherché, la respiration est tout aussi importante.

Il est bon de s'entraîner un peu avant d'entamer le processus de méditation.

 

Avant que chacun soit capable de respirer amplement et calmement à son rythme, il est bon d'essayer l'exercice suivant.

Comment respirer?

Observons notre respiration naturelle.

Normalement, nous avons à gonfler la poitrine puis l'abdomen à l'inspir, lorsque les poumons se remplissent d'air.

A l'expir, l'air chargé de gaz carbonique grâce à l'échange sang/air au niveau des alvéoles pulmonaires, est explusé. Le "ventre" et la poitrine se creusent.

 

Malheureusement, beaucoup de personnes respirent "à l'envers"!

Même si cette respiration "à l'envers" existe dans les pratiques des initiés de haut niveau en yoga, elle est déconseillée. Elle entraîne de graves pathologies respiratoires ou autres!

 

Plusieurs disciplines énergétiques ou en arts martiaux, aident à respirer correctement, dont entre autres, le Qi Gong, le Yoga, le Tai Chi Chuan, le Kalari Payat, les danses sacrées, les katas respiratoires en Karaté, Judo, ... , sans oublier le chant !

 

Le but de la respiration est que le diaphragme, muscle fin et puissant, qui sépare le thorax de l'abdomen, remonte pour aider les poumons à bien vider l'air vicié.

Cela se fait au mieux lorsque les muscles abdominaux sont contractés. L'effet bénéfique est alors double, voire triple et plus !

1) L'efficacité respiratoire est maximale,

2) Les muscles abdominaux se renforcent. C'est à leur niveau que se trouve, sous le nombril, "la mer d'énergie ou Tchi Hae" de la médecine traditionnelle chinoise. La source de l' équilibre Yin/Yang,  source de tchi en Chine, de Qi au Japon. ( Tchi, Chi ou Qi = énergie vitale) Elle est ainsi stimulée, entretenue, tonifiée. La fatigue est d'abord atténuée, puis, avec la pratique, disparaît.

3) Du fait du renforcement des muscles abdominaux, le soutien vertébral est plus important et les douleurs du dos sont estompées.

4) Les cellules du corps se régénèrent dans de bonnes conditions.

 

A l'inspir suivant, l'air pur entre puissamment pour amener l'oxygène dans les alvéoles qui le transmettent aux mini vaisseaux, très fins, qui entourent les cellules alvéolaires.

Et , en échange, le gaz carbonique est à nouveau expulsé dans les alvéoles.

 

En temps ordinaire, lors de la respiration inconsciente, nous soupirons naturellement, de temps en temps. Cela permet aux alvéoles des bases pulmonaires de bien vider cet air vicié qui stagne tant qu'il n'y a pas "soupir".

 

Lorsque nous prenons conscience de notre respiration et de l'échange vital qu'elle nous offre, nous pouvons utiliser ce processus au maximum.

Evidemment, il faut mieux éviter de le faire dans un air vicié ou confiné!

La pollution irait directement dans le sang et les cellules seraient irriguées de matières les amenant progressivement soit à une vieillesse précoce, soit à une dégénérescence!

 

Nous pouvons accentuer la conscience de la respiration en nous mettant de bout devant une fenêtre ouverte, vers un carré de verdure ou dans un parc.

1 ) Inspirons alors largement, puissamment en sentant les premières côtes se soulever.

Puis, en roulant les épaules vers l'arrière, tout le reste de la cage thoracique prend un maximum d'ampleur, "s'ouvre".

Enfin, en gonflant le ventre, le diaphragme s'abaisse et donne plus de place à la capacité pulmonaire.

Cette série d'actions peut prendre jusqu'à 7 secondes, en fonction de la pratique de chacun.

2) Bloquons la respiration, poumons pleins, pendant 4 secondes minimum, jusqu'à 7 secondes pour ceux qui peuvent. 4 est un excellent chiffre pour cet exercice précis. Les échanges oxygène/sang/ gaz carbonique sont ainsi parfaits.

3) Expirer lentement  et puissament en rentrant le ventre d'abord puis en refermant la pointe des épaules vers l'avant, jusqu'à sentir l'espacement des côtes "se refermer". Là aussi , l'idéal de cette série d'actions est qu'elle prenne jusqu'à 7 secondes, en fonction de la pratique de chacun.

 

Recommencer ainsi 3 fois, au début.

L'oxygénation profonde peut provoquer des vertiges ou des essoufflements par manque de pratique.

De toute façon, ce n'est qu'un exercice de respiration forcée pour franchir une autre étape. Quand nous arrivons à 10 respirations sans gêne aucune, nous laissons cette respiration aux grands initiés qui en comprennent toutes les conséquences évolutives, à haut niveau.

 

Par contre, elle nous a permis :

1) De prendre conscience des différentes actions musculaires en jeu.

2) Des échanges air/sang/cellules.

3) D'augmenter notre énergie.

4) De développer une détermination sans faille pour atteindre un but précis! Qualité primordiale pour une évolution harmonieuse !!!

5) De nous discipliner!

 

Oui!

Cette discipline est essentielle, autant que la détermination et le discernement.

Ce discernement qui permet de séparer le subtil, précieux, précis, concret, énergétisant, de la distorsion de pensée ou d'émotion source de souffrances diverses !

 

Lorsque nous en sommes là dans notre évolution, la respiration profonde devient une évidence.

1) Elle suit notre rythme individuel,

2) nous permet de nous centrer

3) et de laisser aller le mental sans qu'il interfère dans notre méditaion ou autre activité.

 

 

 

Première étape

Tout d'abord, ayons l'intention pure de comprendre le sens de l'évolution et de notre existence.

 

Installons-nous confortablement, soit allongé jambes et bras non croisés, ou dans toute autre position qui convient à nos croyances.

 

Programmons de rester conscients de l'expérience même si pafois nous nous "échappons" un peu.

Programmons aussi que les bienfaits nous soient révélés au bon moment afin de bien ressentir et comprendre lorsque nous serons vraiment prêts à "voir", ressentir et "entendre".

 

Respirons profondément, librement, sans avoir besoin de compter, à un rythme tout à fait confortable pour nous.

 

Si nous sentons des tiraillements dans le corps, aidons les ouvriers à aller "faire leur pause"!

 

Continuons à respirer amplement, confortablement, consciemment.

 

Connectons maintenant notre chakra coronnal à l'Univers et à la lumière qui fait briller les étoiles et le soleil.

Osons visualiser et ouvrir sa fleur de lotus aux mille pétales irisés de violet et de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, légères, luminescentes, transparentes.

En son centre se trouve la fleur de lotus à douze pétales d'or, reflet du Coeur Spirituel au centre du cerveau, en accord avec le chakra du coeur, quand il est bien développé.

 

Imaginons que ce "radar" ainsi connecté attire les vibrations élevées et subtiles de cette vibrante, douce, apaisante lumière et qu'elle élève nos propres vibrations.

Des particules dorées, légères, subtiles pénètrent ainsi du sommet de notre tête à l'intérieur du corps jusqu'à notre chakra racine, à la base du périnée.

Les vibrations de nos cellules s'élèvent en harmonie avec celles Yang, électroniques, de l'Univers.

 

Consciemment, volontairement, alors que cette élévation vibratoire Yang, dorée, continue au-delà de l'espace du temps, acceptons de nourrir la Terre avec cette énergie de quantité illimitée.

 

Notre chakra racine ouvre alors ses quatre pétales rouge et or vers la Terre.

 

Innondons la Terre avec l'énergie or, légère, subtile de l'Univers, avec tout notre Coeur, toute notre gratitude pour cette Terre qui nous héberge, nous nourrit et nous offre de multiples splendeurs.

 

Ressentons l'Amour immense de la Terre pour nous, nous répondre.

 

Ressentons et visualisons alors l'énergie argentée, tout aussi légère et subtile, parfaitement complémentaire de l'énergie Yang remonter dans notre corps et nous ressourcer en énergie Yin, magnétique.

 

Consciemment, volontairement, alors que cette énergie nourricière se stocke harmonieusement dans nos organes physiques, nos corps énergétique, émotionnel, mental, subtils, nourrissons l'Univers avec l'énergie de la Terre.

 

Un courant d'énergie Yin/Yang, Terre/Ciel, Argent/Or, bas/haut, puis haut/bas,  Ciel/Terre, électro/magnétique et ainsi de suite s'établit.

 

Alors que nous programmons la poursuite de ce processus au-delà de l'espace et du temps, ramenons consciemment, volontairement, une partie de cette énergie double et complémentaire or/argent au niveau du chakra sacré, sous le nombril.

Laissons cette énergie harmoniser, ressourcer, régénérer ce plexus sacral siège de l'équilibre Yin/Yang de tous nos corps. C'est en ce lieu que le corps physique récupère et stocke l'énergie Yin dans les organes clés afin de la redistribuer harmonieusement aux autres organes et viscères.

Visualisons le symbole du Yin et du Yang parfaitement reformé avec ses vibrations plus subtiles et plus élevées. Les électrons tournent plus rapidement aurtour des noyaux cellulaires et régénèrent les cellules physiques jusqu'à complète maturation et fonctionnalité.

Faisons de même, à notre rythme pour le chakra/plexus solaire, le chakra/plexus du coeur relié au thymus, le chakra de la gorge, le chakra frontal.

Lorsque les vibrations sont ainsi harmonisées et régulées dans tout cet espace énergétique, visualisons-nous dans notre sphère énergétique de Lumière.

Nous y sommes au centre, entourés de douce lumière, en paix profonde dans notre coeur, au-delà des vibrations ordinaires.

Nous nous sentons légers, tout aussi léger que cette énergie or et argent qui irradie maintenant de nous et renforce les parois de notre espace secret et sacré, celui de la sphère de lumière qui nous est propre.

 

Lorsque nous sommes rassurés, complets, heureux de ce miracle de vie retrouvé, programmons de garder cette conscience au-delà de l'espace et du temps.

Incarnons cette conscience dans le monde présent.

Reprenons conscience du monde qui nous entoure.

Bougeons doucement les orteils, les doigts, pour nous réapproprier notre corps physique avec cette nouvelle richesse dans l'Ame et le Coeur.

Puis, ouvrons doucement les yeux.

Si nous sommes plusieurs, osons partager notre ressenti afin de lui donner plus de force.

Nous allons vers un Monde de transparence des Coeurs, alors pourquoi continuer à cacher notre Beauté Intérieure?

 

Après intégration de l'étape 1

Lorsque nous arrivons aisément à une connexion telle que la phase précédente, nous pouvons pousser la découverte intérieure plus loin.

En premier lieu, nous connecter Ciel/Terre, Terre/Ciel avec équilibre de chaque chakra.

Puis, situons-nous dans notre sphère de lumière, de plus en plus puissante et immense.

Programmons, dans cet espace privilégié de nous reconnecter à la Sagesse Universelle, à son immense Amour, à sa Créativité.

Nous nous reconnectons ainsi à la fleur de vie, à la géométrie sacrée, à l'Arbre de Vie.

Visualisons notre arbre de Vie et l'initiation que nous avons maintenant le droit d'atteindre : l'intégration de l'épée Excalibur qui relie le bas et le haut, l'avant et l'arrière, la droite et la gauche, la profondeur et la superficie.

Ressentons la complétude de ces instants.

Petit à petit une nouvelle conscience va se réveiller et nous révéler des atouts majeurs au fur et à mesure de notre capacité à les intégrer.

 

Lorsque nous sommes rassurés, complets, heureux de ce miracle de vie retrouvé, programmons de garder cette conscience au-delà de l'espace et du temps.

Incarnons cette conscience dans le monde présent.

Reprenons conscience du monde qui nous entoure.

Bougeons doucement les orteils, les doigts, pour nous réapproprier notre corps physique avec cette nouvelle richesse dans l'Ame et le Coeur.

Puis, ouvrons doucement les yeux.

Si nous sommes plusieurs, osons partager notre ressenti afin de lui donner plus de force.

 

Une évolution progressive

Il est certain que nous pouvons, à ce stade, avoir de grandes révélations.

Si nous avons peu de connaissances de ces mondes subtils, nous pouvons prendre peur et stopper net notre évolution, ou perdre pied dans la réalité terrestre.

C'est pourquoi il est bon au début d'accepter une légère guidance, à moins d'avoir déjà une maîtrise importante, soit comprendre, ressentir, "re"connaître les structures multi et interdimensionnelles qui nous sont intimmement reliées.

En fait, ce n'est pas parce qu'une personne est adulte physiquement qu'elle a un stade spitituel complet.

Nous sommes sur terre pour nous reconnecter à la "Vérité Universelle" qui vibre en nous. 

Chacun d'entre nous est connecté de façon plus ou moins consciente.

Cela se traduit par les diverses intelligences et les nombreux talents créatifs positifs révélées dans notre Monde.

Le but est de nous "rappeler" consciemment de nos véritables pouvoir intérieurs et de les utiliser concrètement sur Terre et en multi et interdimentionnel pour le bien de tous.